Comment choisir un équipement de protection individuelle ?

Publié le : 22 mars 20235 mins de lecture

L’équipement de protection individuelle ou EPI désigne tout vêtement qui répond efficacement aux normes de sécurité en vigueur en matière de construction lourde ou de fabrication. Comme son nom l’indique, il réduit efficacement les risques auxquels sont exposés les travailleurs de ce domaine d’activité. De plus, dans ce secteur d’activité, les risques de danger sont extrêmement vastes. Ainsi, pour garantir une excellente protection, le choix n’est pas imposé. Pour bien choisir, plusieurs critères doivent être pris en compte. Ces quelques lignes vous éclaireront mieux sur ce sujet.

Les principaux équipements de protection individuelle !

Il existe une large gamme d’équipements de protection individuelle. En d’autres termes, ces équipements sont regroupés en huit types et sont conçus en fonction des risques considérables encourus lors de l’exécution du travail. Comme ce domaine de travail représente des risques de danger ou d’accident, il convient de bien s’équiper en matériel de chantier et de choisir un équipement de protection adapté. Ainsi, pour faire le bon choix, vous devez prendre en considération certains critères, à savoir, la nature du risque, la situation des tâches, le confort du travailleur, le respect des normes en matière de sécurité au travail, le degré de protection envisageable, la facilité d’utilisation et la durabilité de l’équipement de protection individuelle. Par ailleurs, parmi les EPI incontournables figurent la protection des yeux, communément appelée visière, les chaussures de protection qui doivent être antidérapantes, une paire de gants, des protections auditives, un harnais de sécurité, des vêtements de sécurité et bien sûr un casque de sécurité.

Prendre en compte le secteur d’activité pour trouver l’EPI approprié !

Pour assurer une meilleure protection individuelle lors de l’exécution d’une tâche ou d’un gros travail, il est nécessaire de prendre en compte le secteur d’activité exercé. Un équipement de protection conçu spécifiquement pour un chantier de construction n’est certainement pas recommandé pour travailler dans un hôpital. La raison en est que les environnements et les risques éventuels ne sont pas les mêmes.  Ceci explique la grande variabilité des EPI. De manière générale, il faut retenir que le type d’équipement de protection individuelle que vous choisissez doit présenter une résistance sans faille et une solidité indéniable. Aussi, ce dispositif doit avoir une épaisseur importante et une résistance contre les risques de chocs. Dans le cas des vêtements, ils doivent être résistants aux risques de coupures et de brûlures thermiques tout en étant parfaitement solides. De plus, ils doivent être imperméables pour un travail réussi. Dans tous les cas, nous vous conseillons de privilégier des vêtements moins encombrants pour augmenter votre sécurité. Cependant, vous ne devez pas lésiner sur votre confort dans la combinaison. Il est impératif que vous vous sentiez à l’aise dedans.

D’autres critères à prendre en compte pour choisir un équipement de protection individuelle !

Le choix d’un équipement de protection individuelle nécessite une réflexion approfondie. Outre la nature des risques professionnels, la facilité d’utilisation, le confort de l’utilisateur et le degré de protection qu’il offre, d’autres paramètres doivent encore être pris en compte. Il s’agit notamment de la marque de l’appareil et de sa conformité aux normes de sécurité requises.  Il faut savoir que les normes en termes de sécurité de l’utilisateur dépendent du domaine d’activité et du choix. Par exemple, dans le cas des équipements de protection des yeux, ils sont le plus souvent régis par la norme CAN/CSA. Pour une sécurité optimale des yeux et du visage, il faut opter pour la norme 343, RSST. Pour rappel, le port d’un equipement de protection des yeux et du visage dans l’industrie est obligatoire, car ce type de travail représente un danger nocif pour les yeux et surtout le visage.

 

Plan du site